Vous êtes ici : Accueil > Découvrir > Spectacle « La Forêt Aventureuse »

Brocéliande autrement

Spectacle « La Forêt Aventureuse » 0

Spectacle « La Forêt Aventureuse »
publié le

Renseignements :

« La Forêt Aventureuse » est la thématique du traditionnel Grand Spectacle qui aura lieu le dimanche 19 août au Château de Comper à 14h30 et 16h.

Si l’Aventure est si importante, c’est parce que c’est elle qui fait d’un simple mortel un véritable chevalier. Par les épreuves qu’elle lui impose, elle est le pilier de toutes quêtes initiatiques. Le lieu propice à l’achèvement chevaleresque le plus complet, reste avant tout la forêt, dont la plus merveilleuse et la plus effrayante d’entre toutes est Brocéliande. Frontière naturelle entre le monde des Hommes et l’Autre Monde, celui des êtres qui peuplent les contes et légendes, elle est au cœur de tout roman arthurien.

Cette année donc, venez découvrir ce parcours spectacle qui se déroulera au bord du lac de la fée Viviane et qui évoquera le temps où les fées, les chevaliers et le roi Arthur lui-même se rencontraient en Brocéliande.

Musique et danse, féerie et dressage équestre sont au programme, avec d’autres surprises encore. Escortés par des chevaliers et des dames en costume, les spectateurs partent à la rencontre des légendes celtiques et médiévales.

Avec les Derniers Trouvères, troupe de ménestrels et troubadours, et Mariangeles, danseuse de cerceaux et de corde lisse…

Jacques Courtès, comédien à cheval ainsi que les Méhérra’s, Dominique Beslay et sa compagnie Equ’Art participeront aux spectacles équestres auxquels ils sauront apporter féerie et chevalerie.

Les campements médiévaux de La Chasse Artus et de la Maisnie de Kistreberh redonneront à Comper son aspect moyenâgeux !

Renseignements auprès du Centre de l’Imaginaire Arthurien...

Sans réservation

 Tarif plein : 10€
 Etudiants : 8€
 Enfants : 4€

Voir en ligne : Centre de l’Imaginaire Arthurien

écrire un commentaire

Poster un commentaire

Vous devez vous inscrire sur ce site avant de poster un commentaire.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom