Vous êtes ici : Accueil > Découvrir > Tourisme & Découverte > Vers une renaissance des Forges de Paimpont

Tourisme & Découverte

Vers une renaissance des Forges de Paimpont0

Le petit village des Forges cache bien son passé. Pour le promeneur qui savoure aujourd’hui le calme et la douceur du lieu, il est difficile d’imaginer que pendant près de trois siècles ce fût le siège d’une formidable aventure industrielle. Les Forges de Paimpont ont été parmi les plus importantes de Bretagne. Leur renommée dépassait largement les frontières de la région. Patrick de la Paumélière, propriétaire des lieux, est bien décidé aujourd’hui à engager le projet de restauration de ce site.

Colonnes en fonte dans le laminoir
Colonnes en fonte dans le laminoir
publié le

Mots-clés :

Renseignements :

Le chantier du Laminoir
Le chantier du Laminoir

Lorsqu’il reçoit en héritage, il y a quelques années, les vieilles bâtisses en ruines qui bordent la digue de l’étang, il a conscience de la richesse patrimoniale dont il est alors dépositaire. Mais comme beaucoup de gens de la région, il y voit d’abord un lieu totalement à l’abandon où l’on fabriquait jadis (jusqu’en 1954) des objets en fer et en fonte. Il faut dire qu’en France, ce n’est que depuis le milieu des années 70 que le patrimoine industriel représente une richesse à sauvegarder et à défendre.

En 2004, il s’intéresse alors à l’histoire des Forges, consulte les archives et les plans d’époque, visite d’autres forges en Bretagne et en France. Il se « forge » ainsi une conviction : « Je détiens là un patrimoine qu’il est urgent de sauvegarder ». Le site de Paimpont est unique puisqu’on y trouve une forêt, une succession d’étangs formant un réseau hydraulique remarquable, deux hauts-fourneaux, un laminoir, une fonderie, et l’organisation de forges anciennes.

Une détermination à toute épreuve

Le projet est « pharaonique ». Patrick de la Paumélière doit franchir depuis le début toute une série d’obstacles de tous ordres, mais une chose est sûre, « il ne lâchera pas ». « C’est le projet d’une vie » et il prépare déjà ses enfants à prendre le relais. La restauration se fera dans les règles conseillées par les services de l’État ; le site est classé monument historique et il reçoit également l’appui du Conseil Régional de Bretagne et du Conseil Général d’Ille et Vilaine.

Les deux hauts fourneaux des Forges
Les deux hauts fourneaux des Forges

Le travail a déjà commencé en nettoyant le site et en remontant le pignon nord du Laminoir. Dès 2007, le petit pont qui enjambe le déversoir devrait être refait comme en 1900. La restauration du bâtiment du Laminoir est à l’étude pour s’orienter vers une salle de réception de 480 m2 qui devrait voir le jour en 2009. Puis le propriétaire continuera en procédant par étape, en fonction de l’urgence, avec sans doute le bâtiment de la Fonderie et ainsi de suite.

Depuis 2005, le site est ouvert au public pour une visite guidée :
 Tous les jours pour les groupes supérieurs à 15 personnes
 Tous les dimanches, de Pâques à la Toussaint, et tous les jours de
mi-juillet à fin août pour les particuliers.

Ces visites sont commentées et payantes. Pour la première année d’ouverture au public, les Forges ont déjà attiré plus de 1300 visiteurs. Gageons qu’elles deviennent dans le futur une destination touristique incontournable en Bretagne…

Renseignements :
Envoyez un message...
Tél. : 02 99 61 85 48

Voir en ligne : Le site des Forges de Paimpont

écrire un commentaire

Poster un commentaire

Vous devez vous inscrire sur ce site avant de poster un commentaire.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom