Vous êtes ici : Accueil > Découvrir > Blog > Réédition de l’œuvre de l’Abbé Gillard

Blog

Réédition de l’œuvre de l’Abbé Gillard0

Statue de l'Abbé Gillard devant son église du Graal
Statue de l'Abbé Gillard devant son église du Graal
publié le

Renseignements :

Depuis des années, l’Association de Sauvegarde des œuvres de l’Abbé Gillard assure la conservation et la mise à disposition du public des 17 livrets écrits par l’Abbé Henri Gillard.

La reproduction de ces livrets était jusque là très rudimentaire par photocopie et agrafage manuel. L’œuvre de L’Abbé Gillard méritant beaucoup mieux et afin de mieux diffuser les explications mêmes de l’Abbé sur sa création, l’association a donc décidé de passer à l’ère du numérique en redactylographiant progressivement ces livrets.

Le texte n’a pas du tout été modifié, restant fidèle à l’original. Seule la qualité visuelle a été améliorée par une impression en quadrichromie, et un nettoyage des croquis en noir et blanc.

A ce jour, 3 livrets ont suivi cette cure de jouvence :

  • n°1 — Les mystères de Brocéliande
  • n°3 — Symbolisme et mystique des nombres en Brocéliande
  • n°13 — Vérités et légendes de Tréhorenteuc.

Suivront à l’automne :

  • n°4 — Le secret du Zodiaque
  • n°8 — Tréhorenteuc, Comper, Paimpont
  • n°14 — Implantation des romans de la Table Ronde en Brocéliande

Où trouver ces livrets ?

La totalité des livrets est à disposition à l’Office de Tourisme de Tréhorenteuc. Nous espérons pouvoir aussi les diffuser à l’Office de Tourisme de Paimpont...

Le montant de ces ventes permet à l’association de financer des actions de restauration sur l’église du Graal. En 2015 ce fut le cas de la sacristie, ce qui a permis en installant une porte vitrée, d’offrir au public une superbe vue sur le 12e vitrail, le vitrail du Zodiaque ou de la Lux Perpétua.

Nous avons en projet pour 2016, les restaurations de la statue de Notre Dame du Rosaire du 18e siècle, à droite du chœur, et celle de Saint Jean Baptiste du 15/16e siècle à gauche du chœur. Nous sommes actuellement en attente de validation de subventions de la part du conservateur départemental des antiquités et objets d’art.

écrire un commentaire

Poster un commentaire

Vous devez vous inscrire sur ce site avant de poster un commentaire.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom