Vous êtes ici : Accueil > Livres > Beaux livres > Leçons d’elficologie

Beaux livres

Leçons d’elficologie0

Date de parution : octobre 2006

Éditeur(s) : Hoëbeke

« Lorsque l’enfant, toujours en quête de merveilleux, demande pourquoi la marmite siffle en soulevant son couvercle, il n’attend pas qu’on lui réponde par la théorie de Denis Papin, mais qu’on lui invente une histoire de soupe de dragon et de diablotins turbulents. »

Ainsi Pierre Dubois rêvait-il, enfant, de voir ses livres d’école sortir des précieux rayonnages de la bibliothèque de l’enchanteur Merlin. Il aurait souhaité que son livre d’école soit un grimoire magique. « Combien de fois ai-je rêvé d’en trouver un semblable, caché au fond d’une armoire, d’un pupitre oublié, sous une vieille pile de papier au fond du grenier. Un livre qui m’ouvrirait les portes des haies et d’un autre savoir, m’apprendrait l’alphabet des Lorialés, le B. A. Ba des "il était une fois"... » Un livre illustré de frises, pour apprendre les leçons d’elficologie.

Comme ce manuel n’existait pas, l’elficologue Pierre Dubois l’a inventé. En cours de géographie, les leçons portent sur les frontières de Féerie et décrivent les portes par lesquelles on pénètre au royaume bienheureux. En histoire ce n’est pas Charlemagne ou la guerre de Cent Ans, mais les grandes batailles de la reine Maeve, le déclin de l’Age d’or et les aventures de Merlin. Les leçons de choses vous montrent la planche des oiseaux fées, la métamorphose du Pifywiggin ou les traces laissées par le passage du Petit Peuple.

Les leçons devront être apprises, les devoirs faits si l’on veut passer dans la classe supérieure...

écrire un commentaire

Poster un commentaire

Vous devez vous inscrire sur ce site avant de poster un commentaire.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom