Vous êtes ici : Accueil > Livres > Univers arthurien > Le Graal, la vérité derrière le mythe

Univers arthurien

Le Graal, la vérité derrière le mythe0

Date de parution : mai 2006

Éditeur(s) : Le Pré aux Clercs

Cet ouvrage richement illustré vous entraîne dans une quête qui fascine l’humanité depuis plus de 2 000 ans : quel est le sens véritable du Graal ? Avec un luxe de détails fascinants, l’auteur expose la façon dont les légendes arthuriennes et la littérature chrétienne ont développé le mythe au Moyen Age, et son étonnante évolution. A travers ce récit, on comprendra mieux pourquoi le Graal continue d’exercer une telle attraction, aujourd’hui encore.

Extrait de l’introduction :

Il me semble avoir recherché le Graal pendant la majeure partie de ma vie. De fait, près de trente années se sont écoulées depuis que j’ai commencé à explorer les légendes entourant cet objet mystérieux. Pendant tout ce temps, j’ai suivi maintes théories différentes. Mais de nouvelles semblaient naître chaque année. Pourtant, jusqu’à maintenant, je n’en ai trouvé aucune satisfaisante. La plupart paraissent soucieuses de découvrir la localisation d’un objet matériel, de remonter à quelque origine obscure ou, plus récemment, de déceler au coeur des légendes attachées au Graal quelque schéma caché de l’histoire, des fenêtres oubliées sur le passé. La plupart de ces théories présentent un certain intérêt, beaucoup sont divertissantes et d’autres troublantes. Cependant, il me semble qu’en cherchant ce genre de réponse nous regardons dans la mauvaise direction. Durant trois décennies, courbé sur des livres poussiéreux et des manuscrits, je me suis senti pareil à l’un des chevaliers du roi Arthur, à suivre sans fin des chemins dissimulés par la végétation, à fouiller toujours plus avant dans l’immense forêt de la tradition. Et pas une seule fois je n’ai trouvé une preuve que le Graal lui-même ait vraiment existé dans le monde physique. J’ai en revanche découvert la trace d’un concept, le fil de la croyance en l’infini, l’histoire d’une quête interminable de la vérité. On comprend mieux le Graal en tant que même, pour emprunter un terme à la communauté scientifique, c’est-à-dire l’équivalent culturel d’un gène, une idée née au commencement de l’histoire humaine, et si profondément enchâssée dans notre conscience que nous en sommes à peine conscients.

(Traduit par Thierry Arson)

écrire un commentaire

Poster un commentaire

Vous devez vous inscrire sur ce site avant de poster un commentaire.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom