Vous êtes ici : Accueil > Lieux à visiter > Patrimoine de caractère > L’abbaye de Paimpont

Patrimoine de caractère

L’abbaye de Paimpont0

Abbaye de Paimpont
Abbaye de Paimpont

Mots-clés :

En bordure de l’étang, au cœur de la forêt de Brocéliande, l’abbaye de Paimpont forme un ensemble architectural plutôt imposant composé principalement d’un grand bâtiment, abritant aujourd’hui le presbytère et la mairie, prolongé par une église ou abbatiale dédiée à Notre-Dame de Paimpont.

Fondée au 7e siècle par Judicaël, prince de Bretagne contemporain de Dagobert, l’abbaye, qui n’est à l’époque qu’un modeste prieuré, est détruite au 9e siècle lors des invasions normandes. A la fin du 11e siècle, on reconstruit une église romane ; c’est sans doute de cette époque que datent les murs les plus anciens (façade ouest, contreforts). Au 13e siècle, l’église romane est transformée dans le style gothique. D’autres constructions et restaurations continueront à transformer l’édifice. Le bâtiment orienté nord-sud appelé « Le Grand Logis » est érigé au 17e siècle pour loger les moines augustins. On en profite pour refaire la décoration de l’abbatiale dans un style à la fois classique et baroque.

En 2004, l’édifice fût restauré afin de lui redonner toute sa splendeur.

La sacristie abrite aujourd’hui le trésor de l’abbaye, un christ en ivoire finement sculpté datant du 17e siècle. On peut également y admirer plusieurs objets dont un bras-reliquaire qui contiendrait un radius de Saint Judicaël.

A noter également, la présence d’un autel en fer forgé pour rappeler l’existence des fameuses Forges de Paimpont.

Photo(s)

Abbatiale de Paimpont Abbaye de Paimpont Abbaye de Paimpont Abbaye de Paimpont Abbatiale de Paimpont Abbatiale de Paimpont Abbatiale de Paimpont Abbatiale de Paimpont Abbatiale de Paimpont Abbatiale de Paimpont Abbatiale de Paimpont Abbaye de Paimpont en hiver Abbaye de Paimpont Notre-Dame de Paimpont - Abbatiale de paimpont Christ en ivoire datant du 17e siècle Bras-reliquaire de Saint Judicaël

écrire un commentaire

Poster un commentaire

Vous devez vous inscrire sur ce site avant de poster un commentaire.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom