Vous êtes ici : Accueil > Événements > Exposition « Immortels, Merlin et Viviane »

Actualité et événements

Exposition « Immortels, Merlin et Viviane »0

jeudi 19 juin 2008
mardi 29 juillet 2008
au Château de Comper

Expo temporaire en hommage à Paul Dauce, l’un des fondateurs du Centre de l’Imaginaire Arthurien, et artiste à la renommée internationale.

Renseignements :

Hommage à Paul Dauce.

Paul Dauce est né à Nantes en 1934. Il y suit l’enseignement de l’École des Beaux Arts, et à vingt ans, à l’ombre de la cathédrale, fait sa première exposition à la galerie Bourlaouen, un lieu auquel il restera parfaitement fidèle. Il fonde un atelier de modèles vivants, réalise des gravures, des lithographies, sculpte même, mais surtout il fait jaillir de ses grandes feuilles blanches cent visages, cent présences qui hantent des forteresses ruinées, chevauchent de noirs palefrois ou boivent aux forestières fontaines.

Membre de l’Académie de Bretagne, Paul Dauce est l’un des fondateurs du Centre de l’Imaginaire Arthurien, et les murs de Comper accueillent sa vivifiante présence, là, sous les ombrages de la forêt, auprès du Lac, où par le dessin il éveilla un jour Merlin et Viviane à de juvéniles et immortelles amours.

Malgré des expositions à Anvers, Bâle ou New York, Paul Dauce est resté attaché à un univers empreint de tendresse, de grâce et de songe qui, sur le mode intemporel, engendre un monde insensible à tout écoulement trop régulier du temps et s’étend en un lieu indéfini, au-delà de notre monde, certainement du côté des Îles d’éternelle jeunesse.

Avec l’automne 2003, l’âme de Paul Dauce s’en est allée sur la Loire.

« A Comper, où il aimait tant venir, nous tenons à offrir aux visiteurs le cadeau de son œuvre imprégnée de nos légendes et de nos symboles, son trait mystique et enchanté. »

L’accès à cette exposition temporaire est inclus dans le prix d’entrée à l’exposition permanente.
 Tarif plein : 5,50 €
 Étudiants : 4 €
Gratuit pour les moins de 10 ans.

Voir en ligne : http://www.centre-arthurien-broceli...

14 décembre 2017

écrire un commentaire

Poster un commentaire

Vous devez vous inscrire sur ce site avant de poster un commentaire.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom