Vous êtes ici : Accueil > Événements > Danse avec les sorcières : Le Fest-Noz

Actualité et événements

Danse avec les sorcières : Le Fest-Noz0

3e rassemblement

Fest-Noz pour soutenir les associations qui se sont mobilisées depuis quatre ans pour préserver la forêt de Brocéliande en luttant contre le projet de complexe de traitement de déchets à Gaël.

samedi 24 janvier 2009
À partir de 18H30
au Centre Culturel de Mauron

Fest-Noz pour soutenir les associations qui se sont mobilisées depuis quatre ans pour préserver la forêt de Brocéliande en luttant contre le projet de complexe de traitement de déchets à Gaël.

Renseignements :

Mots-clés :

Fest-Noz (3e rassemblement) organisé par les « Sorcières de Brocéliande » et le « Folklore de la Zone Mondiale ».

Ozegan, conteur empluméor, ouvrira les portes du fest-noz avec DIANV, AR PEMP APOSTOL, ARVEST, PLANTEC et les LES RAMONEURS DE MENHIRS.

Communiqué des organisateurs :

TROUVEZ L’INTRUS :

…forêt…eau de source…Brocéliande…oxygène…déchets…espèces protégées…enfants…à venir…

Ne laissons pas les déchets faire intrusion dans la forêt de Brocéliande… !!!

Rappelons-nous : cette forêt mythique peuplée de Féeries et des légendes arthuriennes, remarquable en termes de biodiversité, de patrimoine culturel, archéologique et historique risque encore d’accueillir un dangereux voisin : un imposant complexe de traitement de déchets de 65 communes, soit 30 000 tonnes de déchets par an.

Certains dénigrent l’impact de Brocéliande, d’autres se contentent de dire qu’il faut bien traiter ces déchets quelque part ou encore que ce projet est d’intérêt public (!) … mais nombreux sont ceux qui pensent qu’il engendrerait de multiples dégradations irréparables, que ce site n’est pas adapté et osent dire non à ce mauvais sort !

Dernièrement, les associations Sauvegarde de Brocéliande, Assure et SOS Brocéliande ont « déposé un recours à l’encontre de Philippe Chevrel, en sa qualité de président du Smictom pour le délit de destruction d’espèces naturelles protégées et du milieu naturel indispensable à leur survie ». Les associations le rendent responsable de la destruction d’une zone humide où vivaient 7 espèces protégées. Malgré la classification de ce terrain ZNIEF 2 (Zone Naturelle d’Intérêt Ecologique et Floristique), le syndicat (Smictom) a, en effet, lancé cet été des travaux de construction du centre d’enfouissement.

Cela fait plus de quatre ans que les associations locales défendent les multiples richesses de ce site contre les risques que ce projet entraînerait… Aujourd’hui, cette volonté dépasse les frontières locales !...

Nous avons le droit et le devoir de dire non !… Halte à la résignation !!

Continuons à nous rassembler
pour montrer que nous sommes nombreux à refuser ce projet…
…Parce que si nous ne réagissons pas maintenant et tous ensemble,
le rêve, la culture et les arbres déserteront peut-être ce lieu à jamais…

NI ICI NI AILLEURS, MAIS AUTREMENT !!!

Voir en ligne : http://dansesorcieres.canalblog.com/

14 décembre 2017

écrire un commentaire

Poster un commentaire

Vous devez vous inscrire sur ce site avant de poster un commentaire.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom